Piasa
Enchérir en ligne
  • Exposition publique

     

    Mercredi 7 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Jeudi 8 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Vendredi 9 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Samedi 10 mars 2018 de 11 à 18 heures
    Lundi 12 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Mardi 13 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Mercredi 14 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Jeudi 15 mars 2018 de 10 à 12 heures

     

    -

     

    Alix De Saint-Hilaire
    T. +33 (0)1 45 44 12 71
    a.desainthilaire@piasa.fr

     

    -

     
    Clémence Paris
    +33 (0)1 45 44 43 53
    c.paris@piasa.fr

  • Au cœur de la vente de Design Italien, PIASA poursuit son exploration de l’histoire de la céramique avec une importante section dédiée au céramiste milanais Guido De Zan. Une sélection de près de 80 pièces uniques provenant directement de la collection de l’artiste forme la première partie de la vente de design italien prévue le 12 avril 2018.

  • Paris, février 2018 – Le 15 février 2018, la première vente de l’année de design scandinave obtient 2,1 millions d'euros de résultats grâce à une rigoureuse sélection de pièces maîtresses des signatures les plus emblématiques. Ce nouvel opus consacré à la scène nordique confirme le leadership de PIASA sur le marché du design.


Le Chieftain de Finn Juhl – emblème du confort Danois

Père du style « Danish modern », Finn Juhl (1912-1989) dessine en un seul jour en 1949 un de ses modèles les plus emblématiques : le Chieftain. Réalisé en collaboration avec l’ébéniste Niels Vodder, il est originellement créé en teck et cuir ; les éléments individuels qui le composent sont des symboles d’objets traditionnels, notamment amérindiens : les larges accoudoirs évoquent les selles de chevaux, les armatures du dos un arc, et le dos lui-même à la fois une coiffe d’indien et un bouclier. Ses lignes courbes et accueillantes, créées en fonction de calculs ergonomiques, caractérisent le travail de Finn Juhl. La délicatesse avec laquelle les matériaux naturels comme le bois et le cuir sont traités est la marque de fabrique du créateur. Le modèle proposé pour la vente de septembre est estimé 90 000/120 000 €. Lorsqu’il est présenté en 1949 à la grand-messe du design de Copenhague, il est décrit en ces termes :

-

« Le fauteuil Chieftain, dessiné selon les principes scientifiques lui assurant le maximum de confort est d’ores et déjà désigné gagnant de cette édition … Cette chaise est tellement vivante qu’elle semble frémissante de vitalité … Finn Juhl est définitivement à classer au rang d’un grand artiste »

-

Finn Juhl (1912-1989) 
Modèle Chieftain 
Fauteuil 
Estimation : 90 000 - 120 000 €

-

Diplômé en 1934 de l’Académie royale des beaux-arts, Finn Juhl travaille tout d’abord avec Vilhelm Lauritzen puis, avec la complicité de l’ébéniste Niels Vodder, il crée un premier ensemble de meubles destinés à sa propre maison. Lorsqu’il ouvre son studio en 1945, il se distingue tout de suite par ses lignes pures et organiques à la recherche d’un regard romantique sur son époque et sa création. Son style immanquablement danois se distingue néanmoins du fonctionnalisme traditionnel de ses pairs en adoptant une esthétique sculpturale unique dans l’utilisation des matériaux, de la forme et de la construction. Ses travaux répandus à travers le monde, notamment le design intérieur du siège des Nations Unies à New York, propulsent le design scandinave sur le devant de la scène internationale, ouvrant la voie à ses successeurs et contemporains danois, comme son élève, ami et collaborateur Niels Vodder dont les meubles orneront la Maison Blanche.