Piasa
Enchérir en ligne
  • Exposition publique

     

    Mercredi 7 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Jeudi 8 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Vendredi 9 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Samedi 10 mars 2018 de 11 à 18 heures
    Lundi 12 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Mardi 13 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Mercredi 14 mars 2018 de 10 à 18 heures
    Jeudi 15 mars 2018 de 10 à 12 heures

     

    -

     

    Alix De Saint-Hilaire
    T. +33 (0)1 45 44 12 71
    a.desainthilaire@piasa.fr

     

    -

     
    Clémence Paris
    +33 (0)1 45 44 43 53
    c.paris@piasa.fr

  • Au cœur de la vente de Design Italien, PIASA poursuit son exploration de l’histoire de la céramique avec une importante section dédiée au céramiste milanais Guido De Zan. Une sélection de près de 80 pièces uniques provenant directement de la collection de l’artiste forme la première partie de la vente de design italien prévue le 12 avril 2018.

  • Paris, février 2018 – Le 15 février 2018, la première vente de l’année de design scandinave obtient 2,1 millions d'euros de résultats grâce à une rigoureuse sélection de pièces maîtresses des signatures les plus emblématiques. Ce nouvel opus consacré à la scène nordique confirme le leadership de PIASA sur le marché du design.


Daum, Témoin de l’art de vivre des années 20

La célèbre manufacture Daum, représentante du savoir-faire français, entretient depuis 140 ans l’excellence de sa créativité artistique et de ses qualités techniques. Créée en 1878 par Jean Daum à Nancy et développée par ses fils Auguste et Antonin Daum, la cristallerie n’a cessé d’évoluer en marquant profondément de son empreinte l’art de la verrerie et des arts décoratifs du XXe siècle.

-

Au tournant du XXe siècle, la maison Daum commence à faire appel à des artistes, tels Jacques Grüber, Henri Bergé ou Almaric Walter, afin d’apporter un souffle artistique à sa production, tradition qui se perpétue encore aujourd’hui. En participant à de nombreuses Expositions Internationales et Universelles - Chicago en 1893, Bruxelles en 1895, Paris en 1889 et 1900, la manufacture acquiert une renommée internationale. Par la suite, la cristallerie cherchera constamment à se renouveler tant d'un point de vue technique qu'esthétique, en adaptant sa production au goût du jour. C’est ainsi que Paul Daum, fils d’Auguste, assure dans les années 20 le passage du style Art nouveau, inspiré des motifs naturalistes, à l’Art déco, qui privilégie des formes géométriques.  

-

Daum 
Deux vases en verre gravé à l'acide réhaussés de 
paillons d'or 
Estimation : 2 500 - 3 500 €
Daum 
Vase en verre gravé à l'acide 
Estimation : 1 500 - 2 000 €

-

Les quarante quatre pièces de Daum, créées entre 1922 et 1935, présentées à l’occasion de la vente « Glass – Verrerie européenne 1920 – 2000 from one property » chez PIASA, témoignent de ce degré de maîtrise technique et de ce renouvellement stylistique marqué par l’Art déco.

 -

Les verres façonnés en multicouche, travail complexe demandant une main d’œuvre hautement qualifiée, les décors élaborés à l’aide d’inclusion d’oxydes métalliques, raffinement atteint par l’habileté technique, démontrent l’épanouissement du procédé de fabrication. Dès leur création dans les années 20, l’accueil du public est enthousiaste. Les vases à décors profonds gravés à l'acide sur leurs parois épaisses rencontrent également un vif succès.  

-

Daum
Vase en verre multicouche à décor dit "Chrysanthème"
Estimation : 3 000 - 4 000 €
Daum
Vase en verre multicouche à décor dit "Baobab"
Estimation : 3 000 - 4 000 €

-

L’abandon du superflu et la stylisation des motifs s’harmonisent parfaitement avec les couleurs vives qui sont le reflet de la joie de vivre des années folles. Le goût pour l’épuration et la rationalisation des formes accompagne la quête de modernisme dominant tous les domaines artistiques de l’époque. C’est l’art de vivre d’une époque que traduisent les créations de Daum. 

-

Daum 
Trois coupes en verre taillé 
Estimation : 1 500 - 2 000 €
Daum 
Deux vases en verre taillé  
Estimation : 500 - 700 €

-

Le dynamisme de la productivité de Daum assuré par des demandes et commandes importantes voit son arrêt en raison de l’Occupation allemande. Après sa réouverture en 1946 avec Henri Daum, fils cadet d’Auguste, la notoriété de la maison est revivifiée et perdure de nos jours.