Piasa
Enchérir en ligne
  • Artiste emblématique du sentiment italien dans l'art de la verrerie, Flavio Poli est célèbre pour ses créations aux couleurs à la fois douces et franches, pleines et pures, joyeuses et fascinantes. Né en 1900 et décédé en 1984, il a traversé et profondément marqué le 20e siècle. Formé à l'Istituto d'Arte de Venise, il est d'abord céramiste, attiré par la transformation de la matière et les infinies possibilités décoratives qu'offre le modelé direct et les couvertes colorées.

  • Avec plus de 5 millions d’euros de résultat en 2017, PIASA se place cette année encore en leader sur le marché du design scandinave. Le 15 février, la maison présentera une nouvelle sélection des signatures les plus emblématiques des pays nordiques. Habituée des collaborations avec les plus grands architectes d’intérieur, PIASA laisse aujourd’hui carte blanche à Karine Lewkowicz et son « oeil de metteur en scène » pour imaginer l’écrin qui accueillera cette nouvelle vente.

  • PIASA ouvre la saison des enchères le 07 février à 18h par la présentation d'une collection de 135 pièces de verrerie européenne lors de la vente « Glass - Verrerie européenne 1920-2000 from one property ». Au carrefour entre arts décoratifs, artisanat et création artistique, les arts du feu ont toujours eu une place particulière chez PIASA. Ces créations sont autant des objets utilitaires avec lesquels vivre au quotidien, que des oeuvres d'art suscitant admiration et contemplation.

  • Le 20 décembre 2017, PIASA organisait une vente European spirit, selected design, qui a totalisé plus d’ 1 million de résultat.  Parmi les lots phares, la maison a présenté notamment du design italien, scandinave, et français, allant du début du 20ème siècle aux années 1980. Les collectionneurs ont apprécié les œuvres de grands designers européens, notamment Charlotte Perriand, Marc du Plantier, ou l’italien Gio Ponti. PIASA a également présenté à cette vente la suite et la conclusion de l’hommage à Momcilo Milovanovic, dont la première édition a eu lieu le 22 juin 2017.  

  • Construite de toutes pièces par la Société des Mines de Fer de Mauritanie pour y loger ses employés, la Cité Cansado fut meublée par Charlotte Perriand, entre 1958 et 1963, au moment clef de sa collaboration avec Jean Prouvé et Steph Simon. La vente Piasa Selected Design du 20 décembre a présenté plusieurs meubles conçus pour cette « cité idéale », dont une enfilade et deux banquettes en frêne, mélaminé, et métal, dessinées en 1958.

  • Marc du Plantier, décorateur brillant du 20ème siècle, aménagea avec goût les intérieurs des plus prestigieux de ses contemporains. Une des plus belles démonstrations de son talent est son hôtel particulier à Boulogne, où se déroulaient les mondanités qui ont fait sa réputation dans un écrin de luxe et d’élégance. La salle à manger, de marbre et de murs peints par l’artiste, était le centre des activités ; un modèle presque identique à sa table de marbre a été présenté par Piasa dans sa vente European Selected Design du 20 décembre, peu de temps après la mise aux enchères très réussie de deux des tableaux principaux qui ornaient cette même salle.


BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Jacques-HenriPaul et Virginie
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Jacques-HenriPaul et Virginie
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Jacques-HenriPaul et Virginie
lot 65
10 000 / 15 000 €

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Jacques-Henri
Paul et Virginie
Paris, Didot l'ainé, 1806

ADMIRABLE EXEMPLAIRE RELIÉ PAR BOZERIAN
DE L'UN DES PLUS BEAUX LIVRES NÉO-CLASSIQUES, AVEC LES EAUX-FORTES IMPRIMÉES EN TROIS ÉTATS, DONT L'UN EN COULEURS.
LA CÉLÈBRE EAU-FORTE DU "NAUFRAGE" DE PRUDHON POSSÈDE UN "QUATRIÈME ÉTAT NON DÉCRIT" (Georges Heilbrun), IMPRIMÉ EN COULEURS

In-4 (310 x 230mm)
ILLUSTRATION : un portrait par Lafitte, gravé par Ribault et 6 EAUX-FORTES IMPRIMÉES EN COULEURS. Ces eaux-fortes ont été dessinées par Gérard, Girodet, Isabey, Lafitte, Moreau et Prudhon, et gravées par Bourgeois de La Richardière, Bovinet, Mecou, Pillement fils, Prot et Roger
ILLUSTRATION AJOUTÉE: une première suite des 6 EAUX-FORTES PURES, une deuxième suite des 6 EAUX-FORTES IMPRIMÉES AVANT LA LETTRE. L'exemplaire comprend en outre UN QUATRIÈME ÉTAT NON DÉCRIT de la célèbre eau-forte de Prudhon, Le Naufrage : il s'agit d'un "essai d'impression en couleurs sur le cuivre", selon Georges Heilbrun
PIÈCE JOINTE : lettre autographe signée de Bernardin de Saint-Pierre au graveur Roger : "Henri Didot vient de m'apporter le dessin de M. Gérard" 1 page in-8, à l'encre brune, datée du 11 Nivôse An XIII (1er janvier 1805), reliée au début du volume
RELIURE DE L'ÉPOQUE SIGNÉE DE BOZERIAN. Maroquin bleu à grain long, large encadrement de roulettes et filets, petits fers dorés aux angles, dos orné des mêmes fers, tranches dorées. Boîte
PROVENANCE : A. Vautier (ex-libris) -- librairie Georges Heilbrun (note jointe à l'exemplaire, catalogue de 1973)

"Admirable exemplaire qui possède les figures en trois états : eau-forte pure, avant la lettre, et l'état définitif colorié (ce dernier état est rare. La liste des souscripteurs n'indique que 10 exemplaires coloriés). Portalis nous apprend que le coloris a été mis par le peintre Nicolas Antoine Taunay qui devait devenir quelques années plus tard le peintre officiel du Brésil. La remarquable planche de Prudhon, Le Naufrage, qui fait encore l'admiration des historiens d'art, possède ici un quatrième état non décrit : un essai d'impression en couleur sur le cuivre. La très belle reliure de Bozérian, de la plus grande fraîcheur, est décorée non seulement d'arceaux, urnes, cornes d'abondance et guirlandes de feuillage, mais on y remarque des fers spéciaux : cabane entourée de palmiers, faits pour le texte" (Georges Heilbrun).
RÉFÉRENCES : Cohen-de Ricci, p. 933 : "très intéressant, surtout lorsqu'il contient les figures en trois états"
Un des feuillets de garde légèrement déboîté.